AccueilS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Fiche Interpol de tralalala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tralalala
Traître
Traître
avatar

Messages : 1590
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Fiche Interpol de tralalala   Jeu 26 Nov 2015 - 6:28

Logo Interpol gauche
Logo Interpol droit
Cadre avatar Interpol
tralalala  
Hanzo Farell a.k.a : Odd Queen,
the definition of ambiguous
Genderfluid
Apatride (déchue)
Entre 20 et 25 ans
180 cm
/
Hanzo
Confrérie Noire
6 orteils au pied gauche
trouble de la personnalité multiple, dysphorie du genre et masochiste
Parmi les naissances les plus insolites, celle de tralalala est de loin la plus improbable. Que ce soit le lieu ou les conditions de l'accouchement, elle a suscité de nombreuses interrogations.

Naît dans un établissement pénitentiaire psychiatrique situé en Angleterre, sa mère était une détenue aliénée. Lorsqu'elle donna naissance à son enfant, elle mourra instantanément. La salle de torture, cloisonnée et pervertie par le vice et la violence, fut aménagée en salle d'accouchement mais a finalement retrouvé sa commodité initiale, à savoir donner la mort... il n'est donc guère étonnant que la naissance de tralalala et le décès de sa génitrice ne figurent sur aucun document ou registre. Et ce n'est d'ailleurs pas sans déplaire le corps médical de l'asile qui ne voyait rien d'autre qu'en la présence de ce nouveau-né semeur de mort un énième cobaye, sujet d’expérimentations scientifiques tordues et malsaines.

Quant à son père, nous ne savons pas qui c'est précisément. Personne n'a daigné reconnaître et assumer ses responsabilités parentales. Nous avons cherché à retrouver d'une part et interroger d'autre part le personnel médical ainsi que d'anciens détenus mais aucun est en mesure de nous donner cette information, comme si elle avait été volontairement occultée. Nous devons donc nous contenter des rumeurs, toutes aussi sordides les unes et que les autres dont on se gardera bien d'ajouter au dossier... sauf si vous croyez à l'immaculée conception, la procréation inter-espèces (notamment avec les extra-terrestres), l'antéchrist et autres fantaisies qui dépassent la réalité...

Nous sommes également incapables de donner une date précise sur la naissance de tralalala mais nous la soupçonnons aujourd'hui d'avoir entre 20 et 25 ans, information à prendre avec des pincettes mais que l'on tient néanmoins de notre analyste en documents iconographiques qui a essayé de dater la photographie ci-dessous.

P.J :

Photo de tralalala durant son enfance :
 

Atypique, voilà ce qui décrit au mieux tralalala. Ce qui saute aux yeux c'est que l'on constate qu'elle garde les stigmates de son séjour en quarantaine. Sujette à des tests indépendamment de sa volonté, elle arbore aujourd'hui un teint gris ardoise, cendré et morne, sûrement en partie dû à son ADN qui a été génétiquement modifié. Son corps entier donne l'illusion de tremper dans une aura de fumée d'opium.

Sa chevelure en a également fait les frais, autrefois coiffée de longs cheveux noirs, aujourd'hui elle est chauve et se complaît en étant dégarnie même si par moment, il lui arrive de porter une perruque en forme de couettes inclinées vers le bas, rappelant fortement les cornes que peut porter Lucifer. Le regard gris et vitreux, ses yeux sont tout aussi sombres que ses tenues vestimentaires, bien plus souvent obscures que les ténèbres. Pour ainsi dire, tralalala exhibe un look assez extravagant, recherché et qui de temps en temps frôle la limite de la bienséance. Sens inné de la mode, tralalala est une référence dans ce domaine.

Corps affûté, elle porte une combinaison blanche, pure comme le diamant, et dispose de part et d'autre d'un liseré noir, sombre comme le jais. Silhouette dessinée en tablier, elle a une ceinture serrée noire et blanche qui lui permet d'obtenir un contraste entre sa taille et ses hanches. Vêtue d'une veste noire, elle porte un écusson blanc en forme d'Œil Oudjat représentant son statut de Lord au sein de la Confrérie Noire de la Bjork-Family.
Sur un enregistrement de vidéosurveillance, nous avons pu constater la présence de tatouages sur ses bras, malgré la qualité des images nous pouvons dire avec plus ou moins d'exactitude qu'elle se tatoue, depuis son serment à la Bjork-Family, son passé, ses faits et méfaits en guise d'encyclopédie.

Certaines rumeurs prétendent qu'elle a 6 orteils au pied gauche, histoire de continuer sur le chemin des imperfections et des tares, une excroissance a été aperçue dans son dos, nous la suspectons donc de disposer d'un troisième bras qui lui pousse dans le dos, nous n'avons pas eu la chance de le voir mais des rumeurs affirment qu'il serait phosphorescent !

Malgré son charme ténébreux et son sex appeal incontestable qui suscitent beaucoup de jalousie dans le cœur des femmes, les hommes ont tendance à l'éviter. Ce qui ne la contrarie pas pour autant puisque la chair, dans son aspect intime, ne l'intéresse absolument pas.

Après entretien avec l'ancien psychiatre de tralalala, le deuxième en l'occurrence (le premier s'étant donné la mort pour une raison encore jamais élucidée, nous avons toutefois pu obtenir le dossier psychiatrique de la patiente), l'un comme l'autre (sur la base de ses anciens rapports, enregistrements audio,...) s'accordent sur plusieurs thèses...

Tous les médecins qui ont parlé ou se sont entretenus avec tralalala pensent qu'elle ment et feint d'être atteinte d'une quelconque pathologie.

Elle serait atteinte de trouble de la personnalité multiple. C'est du moins ce qui justifie au mieux son comportement et ses différentes personnalités. tralalala joue et ne pense qu'à jouer ! Si bien que les rôles qu'elle endosse paraissent si réels qu'il en devient impossible de savoir si ce jeu est véritablement un jeu ou une maladie. On comprend d'ailleurs l'attrait qu'elle a pour les arts scéniques et tout ce qui se rapporte aux clowns.

Ainsi, c'est pas moins de 50 profils, radicalement opposés les uns des autres qui permettent de décrire tralalala ou plutôt, qui permettent de façonner encore davantage le mystère qui gravite autour d'elle, mystère si dûment gardé et qui ne fait pas l'unanimité dans son entourage.

Par convention nous employons le féminin car bien qu'elle soit naît de sexe féminin, nous n'écartons pas l'hypothèse qu'elle soit entrée dans un processus de construction identitaire même si tralalala semble assumer l'appartenance à aucun genre. Il arrive donc de la voir tantôt habillée en femme, tantôt habillée en homme. Encore une fois, ce n'est qu'une hypothèse qui s'ajoute à la liste et qui remet en cause ou, à l'inverse, qui confirme la pathologie précédemment dictée.

Pour conclure, telle un rubik's cube impossible à résoudre, tralalala est un véritable caméléon jonché d'un point d’interrogation qui suscite beaucoup d'incompréhension et qui n'a d'égale que son mystère, mystère qu'elle cultive si ardemment.

Si les femmes naissent dans les roses ? Qu'en est-t-il de tralalala ?

Enfant illégitime, elle est née dans un asile carcérale et psychiatrique où elle a bénéficié d'une éducation tant bien religieuse que thérapeutique, passant de chapelets en stéthoscopes. Rigueur et discipline ont donc été les maîtres mots qui ont dicté son enfance. C'est en compagnie du vice et de la violence qu'elle grandit, dans un environnement malsain et morbide. D'une mère, détenue complètement aliénée du coucher au lever du soleil, qui trouva la mort en donnant la vie, et d'un père dont on ignore l'identité. Téméraire, tralalala appris rapidement à survivre dans ce milieu inhospitalier et malfaisant dicté par la violence, l’insalubrité et la terreur. C'est donc dans une atmosphère putride, élevée avec sévérité qu'elle fit l'objet d'expériences scientifiques dont elle garde encore aujourd'hui des séquelles. Nous ne savons pas précisément ce qui s'est produit, ce sont des informations qui n'ont jamais été gardées ni archivées, par conséquent il n'y a aucune trace si ce n'est son épiderme et les marques visibles. Cumulant les malformations congénitales, les difformités et autres désordres génétiques, elle aurait aisément pu servir d'attraction dans un cirque. Le destin en a été autrement, par chance...

Nous avons recueilli le témoignage d'un prêtre de Whitechapel, violant ainsi le secret de la confession religieuse et par conséquent, à présent suspendu par l'Église. Voici les informations que l'on a pu lui extirper :

"Ni prisonnière ni interne des lieux, elle pouvait entrer et sortir comme bon lui semblait. Pourtant jugée potentiellement dangereuse, elle n'en demeurait pas moins déséquilibrée malgré son trouble dissociatif de l'identité. Elle disposait certainement d'un traitement de faveur, doublé d'une négligence du corps hospitalier et de l'administration pénitentiaire.. Étant son seul habitat, elle y restait sous la contrainte en cherchant une lueur d'espoir à l'horizon. Les années passaient et l'aversion prenait peu à peu le dessus sur l'affection, sentiment qu'elle ne parvenait pas à expliquer en dépit des sévices qu'elle a pu subir. C'est au cours d'une nuit hivernale, assise sur les pavés recouverts de neige de la chapelle abandonnée du centre pénitencier qu'elle eu un déclic. Gelée, elle a sorti une boîte d'allumettes qu'elle a fait craquer une à une, d'une part pour se réchauffer et d'autre part pour continuer à rêver d'une vie plus chaleureuse. Peu importe la chaleur, elle sentait le froid l'envahir de plus en plus, figeant ainsi son sang. Et c'est dans un élan de colère animé par un désir de vengeance, qu'elle décida de réduire en cendre l'ensemble du domaine, provoquant ainsi la mort par immolation et asphyxie de bon nombre de personnes présentes." Ce témoignage qui figure dans le dossier d'enquête, corrobore les preuves scientifiques qui ont montré une présence importante d'huile de moteur, combustible que possédait le jardinier et dont il utilisait pour sa tronçonneuse.

Suite à cet incendie volontaire, tralalala a été traquée et recherchée par Interpol. Une vraie chasse à l'homme en plein Londres, faisant naître une brise de panique qui peu à peu a commencé à prendre de l'ampleur dans les foyers... Après avoir passé plusieurs semaines dehors, fuyant les autorités, la jeune femme trouva refuge dans une basilique pittoresque située à Whitechapel, elle aurait ressenti le besoin de se repentir alors qu'elle s'est toujours montrée hostile à la religion et aux divinités. C'est dans ces conditions qu'elle rencontra le prête, aujourd'hui destitué de son titre, et qu'elle se confessa. Comme une chose en amène une autre, elle croisa la route d'un homme imposant, habillé d'un chapeau noir qui lui cachait son regard perçant, dérangeant et intimidant. C'est en s'approchant peu à peu qu'elle pu apercevoir son visage, un faciès d'une froideur implacable. Ce n'était autre que Skander Hanzo, chef et père spirituel d'un gang de bikers du même nom issue de la Bjork-Family, mafia de renom, et qui proposa à tralalala de le suivre, un événement qui changea sa vie à jamais...

Elle porterait maintenant allégeance à l'archange Lilith et à la Confrérie Noire de la Bjork-Family. Selon nos dernières informations, elle logerait actuellement à Londres, à Camden Town précisément. Elle cumulerait à présent de nombreuses condamnations pénales, liste qui ne cesse de s'intensifier, au même titre que l'enracinement et l'influence de la Bjork-Family.

Incendie volontaire : A mis le feu au "cocon familial", les autorités n'ont jamais réussi à compter le nombre exact de corps calcinés. Il se dit pas moins de 70 personnes, ou 80 peut-être...
Agressions sur les forces de l'ordre et personnel psychiatrique : Elle mord, attention.
Multiples meurtres : La mort c'est mal.
Actes de barbarie : Les doigts coupés repoussent.
Exercice illégale de la médecine : Et alors ?
Possessions d'armes : Son arme de prédilection ? Le fusil de précision !
Faux et usages de faux : C'est pas grave...
Usurpation d'identité : Elena ? Yelena ? Et d'autres identités du même acabit.



Revenir en haut Aller en bas
Giuseppe.M
Artiste
Artiste
avatar

Messages : 7154
Date d'inscription : 20/03/2015

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Jeu 26 Nov 2015 - 13:24

tralalala a écrit:
Après entretien avec l'ancien psychiatre de tralalala, le deuxième en l'occurrence (le premier s'étant donné la mort pour une raison encore jamais élucidée, nous avons toutefois pu obtenir le dossier psychiatrique de la patiente)

J'ai éclater de rire à ce passage !
Vraiment "ÉNORME" cette fiche interpole, je n'en attendait pas moins de vous et quand j'ai vue en me baladant pour habitude sur le forum que cette nouvel fiche portait votre nom, j'avais particulièrement hâte de la lire.
Ont peut vraiment dire que vous avez le don de raconter et décrire votre histoire des plus atypique.
J'en reste bouche bée, c'est extraordinaire et plus qu'original, pour moi la meilleur fiche interpol de tout les temps.
Revenir en haut Aller en bas
Dotty Doll
Basilique St. Lilith
Basilique St. Lilith
avatar

Messages : 1936
Date d'inscription : 30/10/2014
Localisation : London

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Jeu 26 Nov 2015 - 16:55

Du Odd Queen tout craché.







Cet enculé voit plus de chattes qu'une lunette de chiottes.

Revenir en haut Aller en bas
Grimstone
Visiteur
Visiteur
avatar

Messages : 869
Date d'inscription : 01/05/2014

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Jeu 26 Nov 2015 - 19:08

Oh mon dieu que je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Broken
Traître
Traître
avatar

Messages : 2255
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Jeu 26 Nov 2015 - 19:11

Phénoménal.
Revenir en haut Aller en bas
Elena.
Visiteur
Visiteur
avatar

Messages : 618
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 98
Localisation : Unknown

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Jeu 26 Nov 2015 - 20:55

Je l'attendais celle-là ! J'adore.
Quel profil ! Razz

tralalala a écrit:

Usurpation d'identité : Elena ? Yelena ? Et d'autres identités du même acabit.

Pour ça que je reçois des factures pour des produits que je n'ai jamais acheté.. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Rubycious
Nightmare
Nightmare
avatar

Messages : 1575
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Jeu 26 Nov 2015 - 20:58

Quelle fiche ! J'ai adoré ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MelanieNorthman
Visiteur
Visiteur
avatar

Messages : 978
Date d'inscription : 29/03/2015
Age : 32
Localisation : At London Bjork.

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Jeu 26 Nov 2015 - 21:37

Un véritable chef d'oeuvre sur pattes, Oddy Queen.
Revenir en haut Aller en bas
S.Airlines
Visiteur
Visiteur
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 30/11/2015
Localisation : London

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Mer 23 Déc 2015 - 2:38

Je me baladais sur le sujet Interpol pour les lire, et je suis tombé sur la votre. Originale, bien écrite, pleine d'imagination, il y a trop de choses à dire pour définir votre fiche. J'adore, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
tralalala
Traître
Traître
avatar

Messages : 1590
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Mer 23 Déc 2015 - 2:43

haha merci à toi cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Jagger Jack
Confrérie Noire
Confrérie Noire
avatar

Messages : 3585
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Mer 23 Déc 2015 - 4:19

Je ne l'avais pas encore lu. C'est vraiment bien écrit !

PS : juste géniale la photo Laughing






"Le passé évolue continuellement, mais rares sont ceux qui s'en aperçoivent." -Frank Herbert

Revenir en haut Aller en bas
-,Thibault
Visiteur
Visiteur
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 20
Localisation : London

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Mer 23 Déc 2015 - 9:35

I love that! sa ne m'étonnes pas de Paman !
Revenir en haut Aller en bas
Karazu
Brotherhood
Brotherhood
avatar

Messages : 1343
Date d'inscription : 02/08/2015
Localisation : Aokigahara

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Ven 1 Jan 2016 - 4:55

tralalala a écrit:
tralalala exhibe un look assez extravagant, recherché et qui de temps en temps frôle la limite de la bienséance.

Really ?!  Exclamation  cyclops
Une fiche Interpol qui ne manque ni de classe, ni d'extravagance. À prendre comme exemple. study clown Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
PinkMartini
It Girl
It Girl
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 29/10/2014
Age : 23
Localisation : Vertigo

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Lun 1 Fév 2016 - 4:44

Félicitations pour ton up Lordy ! Razz https://www.instagram.com/p/BA-lb_uh4QP/
Revenir en haut Aller en bas
tralalala
Traître
Traître
avatar

Messages : 1590
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Fiche Interpol de tralalala   Lun 1 Fév 2016 - 5:20

mdrrrr poo diva moment

merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
 

Fiche Interpol de tralalala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche Interpol de Cruz Heylios
» Fiche Interpol de Mavado
» Fiche Interpol de Farell Doni
» Fiche Interpol de Jewels Vale
» [Fiche] judoBoy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bjork-Family :: Publique ::  London Stories ::  Interpol-